16 octobre 2014

Dofus + portraits professoresques (heuuu... ?)

Aujourd'hui, ça fait plus d'un mois que je dois faire des illustrations pour le fansite Dofus - JoL et comme pour tout, une immense flemme et paresse m'a envahie. Ces 4 illus' qui me font de l'oeil à chaque fois que j'ouvre mon doc word "boulot". 

Aujourd'hui, je suis rentrée tôt et je me suis dit que j'allais m'y mettre. J'en ai fait deux sur quatre, je suis contente :) Puis le rédacteur avec qui je bosse était content aussi, donc tout va bien dans le meilleur des mondes :D 

 

jol_chasse

 

 

Cela me fait bosser autre chose que juste des personnages donc c'est cool :3 

 

 

 

jol_djensablé00

 

 

 

 

Et après pour repartir sur autre chose, j'ai fait le portrait des cinq profs avec qui je donne cours. J'ai imprimé le dessin et je leur donne demain, j'espère qu'elles vont apprécier !

 

profes

 

 

 Sur ce dessin, vous voyez ma nouvelle signature ! Mon Mi-K entouré du contours de l'île de Tahiti :)

Bonne soirée à vous :) 

12 octobre 2014

Ce que je déteste - 1

 

déteste0

déteste1

déteste2

 

 

 

Et en plus tu t'attends à ce que je te donne des idées d'approche :D ? T'as frappé à la mauvaise porte o/ 

~

Bon sinon j'ai repris les cours, je vais commencer la deuxième semaine là. J'ai juste 12h de cours par semaine, 3 ou 4 heures par jour, vraiment rien, mais je suis crevée en rentrant chez moi. Qu'une seule envie, manger, et dormir 1h (la fameuse sieste espagnole que je kifsamèr !), avant de dessiner un peu, d'aller au sport, d'étudier, de préparer mes cours pour le lendemain... Mine de rien, on arrive vite à 21h30, l'heure où je me couche. J'ai l'impression de ne jamais avoir assez de temps pour faire tout ce que je veux. Mais je sais que c'est parce que c'est le début, d'ici un mois, ça devrait normalement aller mieux :) Puis je pense que c'est aussi le fait d'être avec des enfants, je dois être réac' tout le temps, je peux pas me permettre de sieste 1 minute comme j'en avais l'habitude sur les bancs de la fac... J'sais pas, ça vous fait la même chose, autres assistants de conversation et profs jeunes (style Marie/Fraizy) :) ? 

 

Puis c'est pas parce que je poste rien que je ne dessine rien o/ Du coup je vous fais un petit condensé de ce que j'ai fait dernièrement. 

 

On m'a demandé si je pouvais faire les diplômes de bachillerato de cette année, alors j'ai déjà fait les profs, il reste plus que les élèves de S/ES et L. Mine de rien, j'ai quand même pris 4h pour dessiner ces visages ! Le temps de faire le brouillon, de m'assurer que les dessins ressemblaient tous plus ou moins aux modèles d'origine, de faire la colo... Quatre heures ! J'ai montré le résultat à quelques profs qui ont été ravis, donc ça valait le coup :)

 

profs1

profs2

 

 

Puis jeudi c'était l'anniversaire d'une fille que j'ai connue toute petite et elle vient de fêter ses 16 ans. C'est dingue comme le temps passe vite :) 

 

camille16ans

 

 

J'avais fait ce dessin pour la page fb Une semaine, un dessin, dont le thème était d'humaniser un pokémon. J'ai choisi Galopa car c'est un pokémon Feu que j'ai toujours kiffé, même si je ne l'ai jamais eu dans mon équipe. Tiens, le jeu me manque maintenant, c'est malin, envie d'y rejouer -_- Sans DS à portée de main, ça va être difficile o/ (oui j'ai un jeu mais pas la DS, je sais o/). 

 

Galopa

 

J'ai dû faire une présentation PowerPoint pour me présenter à mes nouveaux élèves de la 1er de la eso (=5è). J'ai tout dessiné, c'est plus amusant pour eux :) 

 

prés1

prés2

prés3

prés4

prés5

prés6

prés7

prés8

prés9

 

Voilà :) 

 

Bon début de semaine à vous :) 

25 avril 2014

L'école

Cela fait un paquet de mois que je veux parler de mes élèves, de l'école, des profs, etc. Je commence les dessins, mais à chaque fois je suis atteinte de flemmaïte aigüe, et du coup je ne termine jamais... J'ai plein de dessins à moitié terminé et je m'y remets jamais. Donc aujourd'hui ce sera un gros pavé à lire (accompagné de quelques dessins parce que quand même) ! Pour les curieux et les courageux :) 

boufhappy1

Le système scolaire, de ce que j'ai pu observer chez moi (et donc ce n'est nullement la vérité absolue !) : il faut déjà savoir que de la 5è à la Terminale, les élèves sont placés dans le même établissement, qui s'appelle instituto. Les classes sont 1eso (5è), 2eso (4è), 3eso (3è), 4eso (2nde), 1bach (1ère) et 2bach (Term). Les cours s'arrêtent le midi, et ne reprennent pas l'après-midi. Mais attention, ce n'est pas la même notion de midi qu'en France ! En Espagne, le déjeuner du midi se prend vers 14/15h. Donc les cours vont de 8h30 à 14h30, avec la récré entre 11h15 et 11h45. Quand je finis les cours, j'ai 40 minutes de voiture pour rentrer chez moi, le temps de préparer mon déjeuner, je mange presqu'à 16h. Je m'y suis très vite fait, surtout quand à la récré je prends toujours un morceau de tortilla avec une saucisse ou une tartine de tomates et d'huile d'olive.

boufwut

Dans ces écoles, il n'y a pas d'infirmerie. Quand un enfant va mal ou qu'il s'est blessé, on appelle directement les parents ; c'est quelque chose que j'ai trouvé très bizarre. Il y a un directeur, qui s'appelle jefe de estudio, et d'après les écoles, il y a un roulement tous les x ans, qui fait que n'importe quel prof, s'il le veut, peut postuler pour devenir jefe de estudio. Lorsqu'il le sera, il continuera à administrer quelques cours. Il n'y a pas de surveillant, ce sont les profs qui jouent les surveillants en permanence (à la bibliothèque) ou pendant la récré. La relation prof/élève est très proche. Les élèves nous appellent par nos prénoms, certains professeurs donnent leur numéro de téléphone à des élèves, tout le monde se tutoie. Vu que les élèves finissent les cours à midi (enfin à 14h30), et qu'ils rentrent ensuite pour manger chez eux, il n'y a pas de cantine, mais un petit snack qu'on appelle cantina, où on peut manger pendant la récré, situé à l'intérieur du bâtiment. La moitié des profs y va, l'autre moitié préfère aller prendre l'air et s'éloigner des élèves le temps de la pause, alors on va dans l'un des bars en face de l'instituto. Je suis dans un institut bilingue français, ce qui veut dire que même si les élèves ont le choix d'apprendre une troisième langue (l'anglais), il y aura beaucoup plus de cours donnés en français (comme maths, histoire, etc) alors que l'anglais ne sera donné qu'en cours d'anglais. En Espagne, il n'y a pas de zone ZEP. Donc pas d'établissement particulièrement difficile où les profs ont peur de se prendre un couteau dans le ventre ou un poing dans la tronche. 

boufhappy2

 

En ce qui concerne les élèves : j'ai 200 élèves. Je participe aux cours de français (ofc), de maths, d'éducation civique, d'éthique, d'arts plastiques et d'histoire. Tout ça en français. J'ai des élèves de toutes les classes. Il y a certaines classes que j'aborre, d'autres que je chouchoute. Le niveau des Terminales est terrible et ils ne font jamais aucun effort. J'ai arrêté pendant un certain temps d'aller leur donner cours car ils me faisaient vraiment chier, ils ont compris et ils sont devenus un peu plus civilisés depuis. J'aime beaucoup les 1ères, qui est la toute première classe que j'ai eu, quand je n'avais pas encore commencé l'année et que je visitais la ville. Ils ont un plutôt bon niveau, mais ce n'est vraiment rien comparé au niveau en anglais ou en espagnol que certaines personnes avaient dans ma classe en 1ère à Tahiti. Les 2ndes sont sympas, mais sans plus. Il y a quelques bons élèves dans le tas, ils sont beaucoup moins turbulents que la plupart de mes autres classes, mais il y a trois élèves perturbateurs qui mènent assez la classe. Et avec qui je refuse de me prendre la tête, donc je les ignore. Les 3èmes sont les plus affreux. Individuellement, je m'entends très bien avec eux. C'est même avec eux que je suis partie en classe de neige en janvier, c'était vraiment sympa, ça nous a permis de sortir du cadre scolaire et de se connaître un peu mieux. Mais ils sont plein plein plein. Certains ont un niveau terrible en français, je comprends même pas pourquoi ils n'ont pas encore abandonné... Les 4èmes sont mes classes préférées. Ils sont adorables, plein de bonne volonté, avec eux j'ai vraiment l'impression de faire quelque chose, de servir à quelque chose, ils sont curieux et font des efforts pour parler en français, parfois ils me parlent en français à l'extérieur de l'institut. Pendant les vacances de décembre, certains m'envoyaient des textos (ah oui ils ont mon numéro !) du genre "tu nous manque !", "on a hâte de te revoir !", "profite bien de ta famille !", etc. Avec eux, l'année prochaine, j'aimerais essayer de mettre en place certains projets. Et enfin, les 5èmes, les tout petits, qui parfois me dépassent en taille (mais wtf), et qui ont vraiment un bon niveau comparé aux Terminales. 

boufangry

Dans l'ensemble, toutes les classes me font chier (oui, même les 1ères et les 4èmes). Ils parlent dès que j'ai le dos tourné, et même quand je suis en train de parler, ils parlent. Et c'est pas des chuchotements, mais vraiment à voix haute. Ils jouent avec leurs stylos, ils envoient des boulettes de papier mâché, etc. J'essaie de me souvenir que moi aussi je faisais pareil, mais parfois c'est dur quand ils ne me respectent vraiment pas. Au début de l'année, j'étais restée seule pour la première fois avec les 3èmes, pendant que la prof allait chercher un truc au secrétariat, j'avais passé une très sale journée, pas un ne m'écoutait, j'essayais de parler, je levais la voix, mais rien. J'étais au bord des larmes. Oui, je suis vraiment très sensible. Mais depuis j'ai fait ce voyage avec eux, et même s'ils font toujours chier, ce n'est plus comme au début de l'année. 

boufhem

En ce qui concerne les profs : je suppose que ça doit être partout pareil : dès qu'on se retrouve ensemble à la récré, il y a deux sujets qui reviennent sans cesse : les élèves et leur niveau de connerie ainsi que les réformes du système éducatif. Il faut savoir que beaucoup de choses ont changé en ce qui concerne les cours depuis une vingtaine d'années. D'abord, les élèves sont devenus bien plus irrespectueux et il faut vraiment savoir les maîtriser d'une poigne ferme pour espérer faire son cours en toute tranquilité. Avant, les profs avaient le droit de renvoyer un élève chiant chez lui pour la journée, et évidemment, ce n'était pas agréable pour les parents, qui du coup punissaient l'enfant. Maintenant, les élèves sont obligés de rester en cours, sauf s'il y a problème grave. Alors les profs n'ont plus moyen de faire pression sur l'élève "attention, sinon je te renvoie chez toi". J'ai vu certains élèves répondre à un prof, quelque chose qui était impensable à mon époque. En particulier un élève de 5è et un autre de 2nde, qui en branlent absolument pas une dans mes cours. Le premier ne comprend rien et ne fait pas d'effort pour, le deuxième est français à la base et est arrivé en Espagne il y a presque deux ans. Et comme il est français de base, il se dit qu'il n'a pas besoin de faire d'efforts pour participer ou pour se taire pendant le cours, alors il s'amuse avec ses potes. Mais quand je corrige ses copies, c'est tellement bourré de fautes, et il ne veut pas s'en aperçevoir. Ces deux là répondent souvent aux profs, ils élèvent la voix, ça me surprend encore parfois. 

boufangry1

 

Dans l'ensemble, j'aime bien ce que je fais. Peut-être serais-je prof un jour. Mais ce ne sera pas en France, ni en Espagne, ni à Tahiti. Je me vois bien faire ça, peut-être, un jour, en Nouvelle-Zélande, ou au Japon. C'est des rêves comme ça. 

boufhappy

Posté par Albalicia à 18:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,