11 mai 2015

Les dangers de l'été...

Cela faisait quelques semaines que je me disais que j'allais passer la journée du samedi à Alicante, histoire de bronzer un peu à la plage, et je me suis enfin décidée ce weekend ! Donc... 

 

plage0

 

 

C'est assez étonnant le nombre de fois que j'utilise l'excuse "je suis de Tahiti, c'est bon !" ^^. L'année dernière, j'ai couru le cross de l'école en savates, personne y croyait, que je sois là, en train de courir, avec des SAVATES. Et je répondais "c'est bon, je suis de Tahiti, j'ai passé ma vie en savate là bas, et en plus très souvent en cours de sport j'étais en savates ou pieds nus, izi pizi".

 

 

 

 

plage1

 

 

Clic-clic pour le sac hypra-génial !

plage2

 

J'ai passé une bonne journée, Alicante est une ville espagnole que j'adore vraiment, la première ville que j'ai visitée quand j'étais en Erasmus. Si jamais j'avais une occasion de revenir un jour vivre en Espagne, ce serait là que j'aimerais être. 

 

 

 

plage3

 

 

 

Maintenant je saurais qu'il faut se mettre de la crème toute les heures et surtout, PARTOUT. Et surtout ne pas hésiter à demander de l'aide aux voisins de serviette pour me protéger le dos, car j'ai pas du tout osé é_è 

 

Je me rappelle qu'il y a huit ans, quand j'étais en Nouvelle Zélande, j'avais une amie qui avait choppé des coups de soleil aux pieds, exactement comme moi. Et j'avais pensé "mais COMMENT on peut avoir des coups de soleil au pieds, SERIOUSLY xD ??" en me moquant vraiment d'elle. Maintenant, je sais é_è En étant dans une zone où le soleil tape méga fort et en ne protégeant pas ses pieds de crème solaire... Mais sérieusement, à Tahiti, j'ai JAMAIS mis de crème solaire sur mes pieds du coup là, le choc xD Puis y'a VRAIMENT une ligne qui démarque la brulûre de la peau blanche, c'est dingue xD 

 

 

La photo bonus avec le coup de soleil ! 

 

P5110011

Posté par Albalicia à 01:16 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

06 février 2015

ça m'énerve...

 

 

froid

 

 

 

 

 

 

C'est assez incroyable le nombre de gens qui me demandent sarcastiquement si j'arrive à survivre à la chaleur de l'Espagne... alors qu'on est en plein hiver ! Ce n'est pas parce que l'Espagne est située au sud de la France qu'il y fait plus chaud, c'est juste un cliché ! Ici aussi on se les gèle, ici aussi il neige, ici aussi il vente et il fait pas beau. Je reconnais que dans ma région, en presque trois ans de vie ici, j'ai dû voir moins d'une semaine de pluie en tout. Mais il y a un vent terrible et l'hiver est affreux. Mon appart n'est pas du tout isolé, je dessine vêtue d'un sous pull, d'un pull en laine, d'une veste thermique et de mon anorak de ski. J'ai FROID. J'ai constamment les mains et les pieds gelés. Ma peau est toujours ultra sèche. 

J'ai vécu 20 ans sans connaître le froid et l'hiver. C'est mon sixième hiver et j'ai du MAL. Je n'en peux plus, mais il faudra encore beaucoup de temps avant de rentrer m'installer à Tahiti. Comment font les autres Tahitiens, ceux qui vivent en France ou au Canada ? C'est une question récurrente. 

Posté par Albalicia à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

03 février 2015

Angoulême - partie 1

 

 

ang1

ang2

ang3

ang4

ang5

 

 

... 

 

 

ang6

 

 

 

 

J'aurais voulu tout finir ce soir, mais comme j'ai rajouté des trucs dès le début, et que je prévoie d'en rajouter encore par la suite, ça va sûrement faire plus de planches que prévu, alors au lieu d'attendre de toutes les faire comme d'habitude, je vais les poster au fur et à mesure :) Pour l'instant, j'ai présenté les gens qui étaient déjà dans la maison quand j'y suis arrivée, mais il manque encore deux filles arrivant plus tard, ainsi que des potes à Bruno qui vont passer deux soirées avec nous. 

A plus tard... :) 

26 septembre 2014

Retour ~

J'avais pas touché à ma tablette depuis trois semaines, compliqué de reprendre !

 

teteemploi

 

 

 

Une petite discussion dans l'avion de retour vers Madrid, évidemment j'étais pas habillée ainsi, mais les gens sont toujours étonnés d'apprendre que j'enseigne, même si je n'enseigne pas vraiment. Ce que je fais vraiment, c'est assister des profs de français, mais il arrive que parfois, le prof se mette au fond de la salle pour bosser sur un truc pendant que je donne cours toute seule, donc bon, c'est pas si loin de la vérité :3 

 

 

 

Cet été j'ai pas mal voyagé. J'avais trois mois de vacances, j'en ai profité. Au total, j'ai pris 12 fois l'avion. Maintenant, je ne veux plus le prendre avant décembre (pour aller fêter Noel avec ma famille au Maroc). Je suis fiuuuuu de l'avion, tant de voyages en si peu de temps. Limite je connaissais par coeur le discours de rappel des règles de sécurité des stewards/hôtesses avant de décoller u_u

 

J'ai fait 6 pays : 

voyages

 

 

 

Sisi l'Espagne, même si j'y habite, ça compte :D Une amie m'avait emmenée passer un weekend sur une ville côtière, c'était sympa. 

Je vais essayer de parler de chacun des voyages, petit à petit. Compliqué car j'ai les souvenirs de l'Islande tous frais dans la tête vu que je viens d'en revenir et les souvenirs du Maroc qui sont loiiiiiiin. Voilà pourquoi faut toujours tout dessiner de suite o/ 

Ma rentrée c'est le 3, peut être le 6, j'ai donc encore une semaine de vacances, ça va :) 

J'espère que vous avez eu une bonne rentrée et de belles vacances ! 

06 septembre 2014

Le voyage Albacete - Tahiti - Partie 1

Bon, j'avais dit que j'espérais faire 2 trucs sur 3 pour cette semaine, mais j'en n'aurais même pas fait un o/

Voici donc la première partie de mon voyage vers Tahiti :) 

Demain je pars passer deux jours à Moorea, l'île soeur de Tahiti, pour ça que "la semaine" s'arrête aujourd'hui vendredi soir pour moi, vala :) 

 

tahiti

tahiti1

tahiti2

tahiti3

 

 

 

tahiti4

 

 

 

tahiti5

 

 

A suivre :) 

02 juin 2014

#Harcèlement

Ceci est le #400è message sur le blog \o/ 

 

Cela fait longtemps que je n'ai pas parlé de ce sujet chaud bouillant, alors aujourd'hui, j'y vais de ma petite expérience. 

Les femmes espagnoles ont de la chance, je n'ai pas l'impression qu'elles souffrent énormément du harcèlement sexuel/dans la rue/tout court, comparé aux femmes françaises. C'est comme une pause ici en fait. En France, c'était quotidiennement que je me prenais des commentaires. Dès que je sortais, que ce soit en jogging-gros pull, en jean-débardeur ou en robe, je me prenais automatiquement un commentaire sur mon physique et/ou ma tenue. Mais ici, à part une remarque un soir, je n'ai jamais rien subi. Parallèlement, je continue de lire les blogs et les articles, tout ce qui touche au harcèlement et à la cause féministe qui gonfle, tous ces commentaires et témoignages qui rendent compte de la colère des femmes qui gonfle peu à peu. C'est bien, car petit à petit, à force d'informer, les gens se rendent compte qu'il y a un problème. Il y a bien sûr toujours quelques personnes pour dire "cela n'arrive qu'à toi", "tu es un cas isolé", "tu dois faire quelque chose pour que cela t'arrive", "j'ai demandé à ma soeur/cousine/amie/copine et elle n'a jamais eu de remarque, donc ça doit être toi", mais globalement, j'ai l'impression qu'on avance. 

Un article de Diglee, un autre de Nepsie et une vidéo de Laci Green pour accompagner le post. 

A moi : 

 

harc1

harc2

harc3

harc4

harc5

harc6

harc7

harc8

harc9

harc10

 

 

Et je ne le reverrais pas avant l'année prochaine, si je suis acceptée dans le même établissement. Il va de soit que s'il recommence, cette fois-ci je mettrais de suite le hola (enfin, j'espère que j'y arriverais). J'ai passé la seconde partie de l'année à me répéter "Il ne reste plus que deux mois.... Plus qu'un mois... Plus que deux semaines... Plus que quelques jours...", et je ne veux pas recommencer dès octobre avec "Courage, il te reste huit mois". 

02 avril 2014

Le parler français en Espagne

ajo1

ajo2

ajo3

 

 

Oui j'ai un PUTAIN d'accent français et OUI JE NE SAIS PAS faire le r espagnol. Mais des fois faut pas exagérer sérieux -_- 

 

Bon et sinon, en rentrant chez moi, j'ai cherché comment on dit "gousse d'ail". Bah oui, je peux pas tout savoir, y'a bien des trucs qu'on n'apprend pas à l'école (ou qu'on apprend mais bon, j'ai pas toujours été une élève très studieuse ^^). Réponse de Wordreference : diente de ajo. J'vous le met ici, on sait jamais, ça peut ptête vous servir ^^ En littéral, ça voudrait dire "dent d'ail". Hum. 

16 mars 2014

Quelques différences entre l'Espagne et la France...

esp1

esp2

esp3

esp4esp5

 

 

 

esp6

esp7

 

 

 

J'aimerais bien que les belges, les canadiens, les autres gens venant de pays francophones me disent si c'est la même chose chez eux, concernant le rejet social lorsque l'élève est différent... ?

 

 

Et sinon aujourd'hui, j'ai aussi fait ceci :) 

 

ludo

ludo2

tehere

camcam

 

 

26 février 2014

.

Le dernier article a été supprimé  à la demande du gars. 

 

 

Passons à autre chose : 

 

franceespagne1

 

 

Ce qui m'étonne entre la France et l'Espagne, c'est les différences concernant le harcèlement dans la rue ! Vous savez tous que je suis un peu touchy à ce sujet, et en France, j'avais beau m'habiller pour ressembler à un ballon de football, je me faisais toujours draguer d'une manière assez insultante dans la rue. J'avoue que le bonnet de chat ne m'a pas aidé, mais j'ai quand même le droit de mettre un bonnet de chat si ça me chante, non ? Bref, en Espagne, c'est pas du tout la même chose ! Ou alors c'est parce que j'habite dans une ville plutôt safe ? Je sais pas, faudra que mes collègues auxiliaires placées dans d'autres villes me disent comment ça se passe pour elles. 

Je me souviens de ma première année dans cette ville, Albacete. C'était la première fois que je vivais dans un pays européen et les amis adultes que j'avais cette année là me disaient souvent de faire gaffe quand je rentrais chez moi, tard le soir, après une soirée. Et je me souviens encore, moi courant de la boîte de nuit jusqu'à chez moi, une petite trotte de 10 minutes, entre 3 et 6h du mat. Je ne mettais jamais de robe ou de jupe pour sortir et je prenais toujours un bonnet pour cacher mes longs cheveux, je pensais toujours au retour que je ferais peut être seule si j'étais fatiguée avant les autres. 

Qu'est ce que ça a changé depuis ! C'est ma deuxième année ici, et entre temps, j'ai vécu un an à Toulouse dans un quartier plutôt chaud et un an à Roubaix, près d'une gare, où je me faisais insulter/draguer (comment ça c'est pas la même chose ?) quotidiennement. Ici, c'est tellement calme le soir ! J'ai beau mettre shorty ou robe courte, je me fais jamais emmerder dans la rue. Bon, il faut dire aussi que je ne suis pas totalement dévêtue : à 0/5 degrés, je porte encore mon trio de collants, pas comme les Madriléniennes qui ne portent absolument rien d'autre sur leurs gambettes que leur mini short !

En bref, ici je ne me fais jamais emmerder dans la rue, et j'apprécie beaucoup ce changement, cette paix.

 

 

Et du coup, j'en viens à me demander : le harcèlement de rue, on en parle énormément depuis quelques années en France et en Belgique. Surtout récemment, depuis le reportage de Sofie Peeters (clic clic).  Et je me demande, qu'en est il du harcèlement de rue dans les autres pays de l'Europe, dans les autres pays du monde ? 

 

Un blog bien sympa que je ne me lasse pas de faire relayer, tellement il est bien fait. Il raconte. 

Posté par Albalicia à 16:41 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,