18 mars 2014

Le Festival d'Angoûleme

Bon ! 

Cela fait un mois et demi que je suis censée raconter cet event, je l'ai toujours pas fait, j'crois que c'est parce que j'ai un peu la flemme de le dessiner. Alors je vais l'écrire :) 

C'était plutôt-relativement bien. Le point noir c'est que j'étais seule les 3/4 du temps. Ben oui, je connais pas beaucoup de gens dans mes potes irl qui soient fans de la BD comme moi et qui m'accompagneraient aux events de la BD. Du coup j'y suis allée seule. J'ai bien retrouvé des potes mais voilà quoi. Après c'est pas bien grave car je suis indépendante, j'aime bien faire ce que je veux, mais voilà.

Donc, les rencontres d'auteurs : 

 

Zelba.

Une dessinatrice que j'apprécie beaucoup. J'avais déjà ses deux premiers livres autobiographiques, qui sont extra, et surprise totale en tombant sur son dernier car j'avais complètement oublié qu'elle l'avait terminé. J'ai fait ma grosse blonde en la rencontrant, je l'ai confondu avec Caroline, donc je l'ai plus ou moins attaqué avec un gros "CAROLINE ?" ce à quoi elle a bien sûr répondu non, et elle a dû me croire folle, je ne lui en veux pas. Elle s'est éloigné et j'ai réfléchi fort fort, je savais que c'était une blogueuse que je connaissais. Même si je n'avais jamais vu de photo d'elle, je savais par ses dessins et son look inratable irl que c'était elle. Un jour plus tard, j'ai retrouvé son prénom et suis retournée la voir à son stand, avec des carambars en guise d'excuse. 

 

P3160016

P3160017

 

 

 

Jeromeuh. 

Je trouve qu'il ne ressemble pas du tout à son OC ^^ Il est adorable, drôle (deuxième fois que je le rencontre et à chaque fois il dit un truc marrant) et très sympa. Je lui avais demandé de s'imaginer, lui et son chéri, se mariant à Tahiti. 

 

P3160018

P3160019

 

 

 

La plus belle des rencontres a sans nul doute été celle de Diglee.

Je voulais la rencontrer depuis si longtemps ! Vous n'êtes pas sans savoir que les deux personnes que j'admire le plus dans le monde de la BD sont Laurel et Diglee ? Donc bref, je l'ai rencontré, et c'était génial ! Ce n'était pas une simple rencontre auteur/fan, mais vraiment d'égale à égale. Je lui ai dit que je voulais faire de la BD, elle m'a donné quelques conseils, on a parlé un peu de tout, c'était bien sympa, j'étais vraiment contente. 

 

 

P3160020

P3160021

 

 

Ensuite j'ai pu acheter le dernier livre de Leslie Plée, énorme surprise car je ne savais pas du tout qu'elle avait fait une suite à Points noirs et sac à dos. Ce sont deux très bons livres, que je vous recommande :) 

 

P3160022

 

 

 

Je me suis gavée pendant tout le weekend d'une espèce de nourriture locale, du pain gonflé au four fourré de toutes sortes de choses (principalement au nutella pour moi. Avec une deuxième serviette s'il vous plaît). La vendeuse m'a tellement vu qu'elle m'a fait mes deux derniers à moitié prix \o/ Après, j'ai rencontré un mec avec qui j'ai fait viteuf du ping pong dessiné (d'ailleurs faudrait que je pense à le mettre sur mon blog), j'ai revu Max, un pote Belge que je m'étais fait l'année dernière dans le train Lille-Angoûleme et j'ai enfin connu Solenn, une joueuse de Dofus avec qui je m'entends bien ig et encore mieux irl. J'ai mangé un porc au caramel chinois bon, mais tellement bon, que j'y suis retournée une deuxième fois pour m'en gaver. J'ai présenté mes dessins à un éditeur, qui m'a conseillé quelques trucs, qui m'a dit de m'améliorer, de dessiner énormément pendant les prochains mois et de lui envoyer mes dessins avant la fin de l'année. Je le ferais, mais d'abord à ze éditeur que je veux, soit Marabout ^^ La première maison d'édition de Diglee & de Margaux Motin. Mais y'a encore du boulot. 

Voilà ! Y'en a par ici qui sont également allés y faire un tour ?

Parler de nutella m'a donné faim... *morfale*

Posté par Albalicia à 18:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

03 février 2013

Angoulême 2013 + Festiblog 2012

Je suis très très en retard, pour vous parler du Festiblog 2012, je sais. La ponctualité n'est pas vraiment mon maître mot, faut dire. Mais je me suis dit que puisque je vais parler du Festival d'Angoulême, autant me mettre à jour concernant mes articles relatifs à des festivals BD :)

Donc le Festiblog a lieu tous les ans à Paris et il a pour but de rassembler les dessinateurs ayant un blog BD. Cela peut être des amateurs, des professionnels, des gens pas du tout connus ou d'autres qui commencent à se faire une ptite place dans la blogosphère BD. C'est l'occasion de rencontrer IRL des personnes dont vous suivez les aventures sur un blog, de parler avec eux, de les remercier pour nous faire rire, mais principalement de chopper leur signature sur un bout de papier :) Ces dessinateurs dédicacent gratuitement, et on n'est même pas obligé d'acheter leurs livres (ce qui est beau vu que dans la plupart des autres festivals BD on est plus ou moins obligé de se ramener avec le livre de l'auteur si on veut une petite dédicace). Mais bon, perso, je ramène toujours mon sac de carambars/Mars/Bounty pour leur en donner. 

Mais le Festiblog ce n'est pas que ça. Des concours sont également organisés, des jeux, des concerts, des rencontres, des Masters Classes.... Bref, c'est toute une rencontre entre public et dessinateurs qui se produit le temps d'un weekend. Et c'était vraiment chouette ! Bon, je n'ai pas eu le temps de voir tous ceux que je voulais voir. Faut dire, parfois il y a deux heures d'attente pour rencontrer quelqu'un donc... Faut pas avoir l'impatience comme défaut :) Mais bon, j'ai pu tout de même voir certains blogueurs que je suis depuis mon entrée dans la blogosphère donc j'étais contente :) 

 

SAM_2191

En premier, SESS, du blog 10 Place du Colonel Bourgoin. Qui a vraiment été très sympa avec moi et qui m'a demandé d'aller lui laisser un message sur son blog histoire qu'il puisse voir ce que je fais. Je ne l'ai pas encore fait car j'ai un peu honte. On n'est pas du tout de la même catégorie ! Bien que j'adore montrer mes dessins à mes amis ou même à de simples potes, j'ai toujours un peu de mal à le faire devant des professionnels. Faudra un jour que je surmonte cette peur, cette honte, cette timidité, c'est sûr. 

 

 

 

SAM_2190

En deuxième, Jérôme. Je connais son blog depuis pas mal de temps, mais je ne le suis vraiment que depuis Juin. J'sais pas, au début je crois que j'aimais pas trop son style. Et puis en faisant du blog à blog, je tombais souvent sur son blog, et un jour, j'ai fini par accrocher :). C'est marrant car quand je l'ai vu, je l'imaginais un peu plus fin, genre chétif, "gringalet", vu qu'il se dessine tout mince ^^ Mais en vrai, il est plutôt baraqué ^^. Avec plein de poils partout d'ailleurs ! Et des lunettes de soleil car il avait bien bringué la veille :) 

 

 

 

SAM_2189

En troisième, BAMBIII, que je suis depuis vraiment longtemps. 

 

 

 

SAM_2188

LE BURP. Que j'ai commencé à lire ia vraiment pas longtemps. Cela faisait tout juste quelques semaines que je lisais son blog quand j'ai su qu'il serait au Festiblog. En fait, je l'ai même pas su, je suis juste tombée sur son nom dans la liste des dessinateurs présents. Lui aussi a vraiment été sympa, en me demandant quel était mon style de dessin et en me priant de laisser un message sur son blog pour voir mon travail. Mais comme pour Sess, j'ai un peu honte ^^'. Un jour.... Et sinon j'adooore son dessin ! Il l'a fait super vite, en  peut être cinq minutes, c'était incroyable ! 

 

 

SAM_2187

Benoît Feroumont. Alors lui je le connaissais pas du tout, mais je connaissais ses livres Le Royaume que je lis en cachette à la Fnac et Wondertown, que j'adorais dans Spirou. J'avais jamais fait gaffe au nom de l'auteur, mais quand j'ai vu sa BD Le Royaume au Festiblog, et que la vendeuse m'a dit que l'auteur était présent, j'ai filé dans la file d'attente :) Je l'ai eu in-extremis, donc je lui ai juste dit de faire un dessin sur le thème de Tahiti, mais à la base, j'avais une idée plutôt précise. Je ne me souviens plus exactement, mais Anne et François (les deux persos principaux du Royaume) étaient à l'honneur. Prochaine fois :) ! 

 

 

SAM_2194

Leslie Plée, une blogueuse que j'aime beaucoup. J'ai tous ses livres, et entre le premier et le dernier, elle a fait énormément de progrès ! C'était drôle de la rencontrer, elle était exactement comme elle se dessine :) Petite, avec des lunettes à gros verres, une queue de cheval, l'air tout fragile... c'était bien :) 

 

 

SAM_2192

Martin Vidberg, du blog L'actu en Patates, que beaucoup de gens doivent connaître. Il fait plein de dessins concernant l'actualité en France, et parfois dans d'autres pays. Je dois dire que je ne comprends pas souvent (vu que je ne suis pas DU TOUT l'actu politique et économique) mais parfois il parle d'autres choses, et j'aime bien :) 

 

 

SAM_2186

Et enfin Marie Voyelle du blog Accroche toi à ton sloup. Celle-là, c'est DINGUE comme son trait a évolué. Au tout début, quand je l'ai connu, j'aimais bien ses dessins, mais j'étais pas fan fan. Et puis peu à peu, j'ai commencé à aimer. Maintenant j'adore ses dessins, j'étais vraiment contente de la rencontrer du coup :) 

 

Vous l'avez peut-être remarqué, tous ces dessins ont un point commun : ils sont tous basés sur le thème Tahiti. Bah oui car je viens de Tahiti et je voulais pas passer des heures à essayer de trouver une idée de dédicace (oui car normalement lors de la dédicace on peut demander n'importe quoi à l'auteur, c'est bien mieux que de dire "fais ce que tu as envie", enfin selon moi), donc à la première personne rencontrée (Marie Voyelle), je lui ai demandé de se dessiner sur un dauphin et en disant "En route pour Tahiti!". Après je me suis dis, pourquoi ne pas demander à tous les dessinateurs de dédicacer sur ce thème ? Et voilà. Maintenant, pour toutes mes futures dédicaces, ce sera toujours quelque chose sur Tahiti :)

 

Sauf.... pour le suivant.

SAM_2193

Venant de Vanyda, que j'ai connu avec sa trilogie Celle que..., l'histoire d'une petite ado pas bien dans sa peau, Valentine, qui se découvre et apprend à s'aimer. Une série que j'ai vraiment adoré. Je ne suis pas fan de ses autres livres (L'immeuble d'en face et L'année du dragon) mais j'ai eu un énorme coup de coeur pour Valentine. Donc Vanyda, je l'ai rencontrée pour la première fois au Festival BD de Colomiers fin 2011. Gros coup de pression, car c'était mon premier festival BD, et par conséquent la première fois que je rencontrais un dessinateur. Je n'avais aucune idée de ce qu'il fallait dire, je me suis donc présentée en grosse timide. Heureusement, elle m'a ensuite posé quelques questions, concernant mes études, et concernant Tahiti, vu que je lui ai demandé de me dessiner Valentine en tahitienne. Donc je l'ai revu à Angoulême, grosse surprise parce que je ne savais pas du tout qu'elle y serait. La dernière fois à Colomiers, j'avais dû acheter l'un de ses livres pour qu'elle me le dédicace, c'était L'année du Dragon (que je n'ai pas aimé) et donc, je n'avais vraiment pas envie d'acheter un tome de L'immeuble d'en face juste pour avoir un dessin d'elle. Alors j'ai essayé, moyennant quelques carambars et Mars, de la soudoyer pour obtenir un dessin gratuit :) On a parlé, je n'étais plus du tout timide, forte de quelques expériences de rencontres avec des auteurs aimés, et ça a marché comme sur des roulettes :) Vu qu'elle a un lien spécial avec Tahiti, je lui ai demandé si elle voulait que je lui envoie quelques trucs tahitiens et elle a accepté. C'était chouette. Je ne la connais pas du tout, mais de ces deux rencontres avec elle, j'en ai tiré un bon feeling. Je l'apprécie vraiment et j'espère qu'un jour, je pourrais lui parler plus longuement. 

 

Donc le Festival d'Angoulême était vraiment bien. Trop court, car je n'y suis restée qu'un jour et demi, mais vraiment bien. L'année prochaine, c'est sûr, j'irai les 4 jours ! J'étais logée chez un Français, Pierre, qui accueillait également 3 Italiens et 4 Arméniens, tous dessinateurs. Le soir de mon arrivée, l'Italienne et les 2 Arméniennes ont chacunes fait un plat de leurs pays, et pour l'occasion il y a avait aussi les 3 éditeurs Arméniens accompagnant les 4 dessinateurs Arméniens, un ami Français de Pierre, et un Lillois que j'avais rencontré dans le train Lille - Angoulême. C'était vraiment chouette. Bon je n'ai pas beaucoup dormi, mais c'était une super expérience. On partageait tous la passion du dessin et on en a beaucoup parlé. C'était la première fois que je me retrouvais avec des personnes de mon âge partageant la même passion que moi et c'était....Je n'arrive même pas à trouver le mot exact. Je me sentais vivante. J'étais tellement contente. On parlait Anglais - Français, 2 des Italiens et 6 des Arméniens ne parlant pas français. Et comme les Arméniens et les Italiens se parlaient entre eux dans leurs langues, parfois je perdais le sens d'être en France, j'avais l'impression d'être tout à fait ailleurs. C'était vraiment chouette.

Concernant le Festival en lui même, je n'ai pas pu faire tout ce que je voulais. D'abord j'ai eu un gros problème avec mon ticket, donc j'ai perdu trois heures de mon temps à courir à droite à gauche pour le régler. Ensuite, le Festival n'étant pas fixé à une seule place, mais à une bonne partie de la ville, j'ai pas mal marché, je me suis pas mal perdue aussi. Néanmoins, j'ai quand même réussi à assister à quelques trucs que je trouvais essentiel, notamment une présentation de la BD numérique (avec la technique du Turbo Média), avec une introduction à la création de BD numérique, via le logiciel Flash. J'ai ENCORE raté Pénélope Bagieu (sur trois festivals, faut quand même le faire ! Mais je ne désespère pas.) mais j'ai revu Vanyda <3. J'ai pu parler avec l'éditeur de Zelba, une blogueuse BD/Dessinatrice que j'aime bien et j'en ai profité pour acheter ses 2 livres, c'était un peu ZE occaz vu que je les avais cherché partout sans jamais les trouver. Par contre je n'ai pas pu voir Gami, que j'ai découvert il y a peu de temps, mais que j'avais vraiment envie de rencontrer. Tant pis, je suis quand même repartie avec son livre, qui est également introuvable à la Fnac/Virgin/Furet du Nord car apparemment, ces derniers n'ont pas de contrat avec l'éditeur, ou quelque chose du genre. Tiens d'ailleurs, j'aurais dû penser à poser cette question du pourquoi du comment à son éditeur... Next time ! 

En bref, c'était vraiment très chouette :) Le temps de deux jours (deux jours car il faut aussi compter les 10 heures de train), j'ai pu oublier les soucis relatifs au Master, au stage, au boulot, aux traductions... C'était une belle pause, que je compte bien réitérer l'année prochaine :)