11 février 2015

De l'importance de bien savoir se faire comprendre

 

elena_thé

 

 

 

 

 

J'ai vu ça de mes propres yeux et mon amie a préféré boire son verre plutôt que de dire au serveur que c'était le contraire qu'elle voulait x) 

Sinon avec nous il y avait une Espagnole qui nous a raconté que lorsqu'elle était arrivée en Espagne, après avoir vécu ses 25 premières années en France, elle avait tellement l'habitude de demander "un noir" pour "un café noir" dans les cafés en France, qu'arrivée à Albacete, elle a pas réfléchi, le mot "un negro" est sorti sans qu'elle y fasse gaffe. Donc en gros le serveur et les clients ont compris qu'elle voulait être servie par un noir et seulement par un noir o/ Alors le serveur lui a dit "On ne te suffit pas, il te faut absolument un noir ?" et elle est sortie rouge de honte. Ensuite elle a eu tellement honte que pendant un an elle a pris un chemin différent pour ne pas passer devant ce café. Son histoire m'a vraiment fait rire, d'un côté pour le côté humouristique et de l'autre car c'est une erreur qui peut arriver à tout le monde, elle n'avait pas besoin d'avoir si honte que ça. Elle aurait expliqué qu'elle venait de France, que c'est ainsi qu'un "café corto" se traduit en français, tout le monde rigole un bon coup, et basta o/ 

 

Vous avez déjà fait des erreurs de ce genre ? 

Moi en Espagne ça m'est souvent arrivé.

Les deux plus épiques, c'était pendant mon Erasmus, j'ai dit à l'oral "quiero comer polla!" et j'avais dit "je veux manger de la bite !".

Pollo = poulet et polla = bite.

Quand on m'a expliqué ma faute, j'étais rouge de honte, mais comme tout le monde rigolait de bon coeur, ça allait.

L'autre fois, c'était sur un truc à l'écrit, je disais "he tenido el mejor ano de mi vida!". Je n'avais pas mis le tilde sur le n car je ne savais pas comment faire, et donc je disais "j'ai eu le meilleur anus de ma vie !". Encore une fois, la grosse honte !

Donc, ano = anus et año = année. 

Quand j'y repense... 

Posté par Albalicia à 09:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

10 février 2015

Quand tes résolutions se brisent à cause d'un sourire ravageur...

 

mecs

Posté par Albalicia à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

09 février 2015

Portraits avatarisés sous ma plume

Quelques dessins que j'ai fait en décembre, histoire de m'habituer à faire des portraits un peu ressemblants :) 

 

 

coco2

copain de manon

kris

manon lafond

nahanny

 

louis2

ophélie

patricia0

simone

Posté par Albalicia à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

08 février 2015

Le mec idéal c'est celui qui...

Un strip qui date de décembre, c'était pour un concours de dessins dont le thème était "le mec/la fille idéal(e)" il me semble ; au final j'ai complètement oublié d'envoyer ma participation -_- 

 

 

 

mecidéal1

 

Une fois, j'étais dans la rue avec mon copain, j'ai commencé à chanter C'est l'histoire de la vie, juste pour le fun, bah il a coupé court à mon fun sous prétexte qu'on était dans la rue et que c'était préférable d'attendre d'être de retour à l'appart pour chanter. C'était nul comme réaction -_- Sérieusement, moi je croise quelqu'un dans la rue qui chante, je sourie, ça me met de bonne humeur et si je connais la chanson, je la reprends avec lui :D 

 

 

 

mecidéal2

 

 

Bon je demande pas un mec qui au final me délaissera pour rester h24 avec son ordi, j'ai déjà donné, j'en veux plus o/ Juste quelqu'un qui comprendra que j'aime jouer de temps en temps et qui ne m'engueulera pas parce que je le laisse seul... 

 

 

mecidéal3

 

 

Celui à qui je dirais "Mais tu me suivrais réellement si je quitte le pays ?" et qui me répondras "Mais je t'aime, j'irais partout où tu iras, ma maison, c'est toi". 

 

 

mecidéal4

 

 

Il doit bien exister cette perle rare :3 ?

 

 

 

Posté par Albalicia à 19:06 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

07 février 2015

Liebster Award, 3è du nom !

 

 

lieb1

lieb2

lieb3

lieb4

lieb5

 

lieb6

lieb7

lieb8

lieb9

lieb10

lieb11

 

lieb12

lieb13

 

 

lieb14

 

*

lieb15

lieb16

 

 

 

 

Le principe du Liebster Award est de révéler 11 choses sur soi, puis de répondre aux 11 questions posées par la personne qui vous a tagué puis d'en poser 11 autres aux personnes que vous souhaitez taguer. Moi je n'ai pas trop fait ça dans les règles dans l'art, vu que je pense qu'en répondant aux 11 questions de la blogueuse, j'ai aussi révélé 11 choses sur moi, j'ai fait d'une pierre deux coups quoi :) 

Mes 11 questions n'ont pas changé depuis le tag d'AD_e : 

1. Si l'immortalité existait, aimerais tu être immortelle ? Pourquoi ?

2. Si tu pouvais vivre dans un autre pays que le tien, lequel serait-ce et pourquoi ? 

3. Aimerais tu pouvoir expérimenter, pour un jour, d'être un homme si tu es une femme et inversement ?Si oui, pourquoi ?

4. Si tu vis sans tes parents, quelles sont les choses qui te manquent le plus de chez eux ?

5. Pense tu avoir le courage de tout abandonner un jour, parents, amis, boulot, pour aller vivre dans un pays étranger ?

6. Si tu avais la possibilité de vivre dans un livre, lequel serait-ce et pourquoi ?

7. Serais tu prêt à essayer le naturisme si l'occasion se présentait ? Pourquoi ?

8. Quelle est la chose la plus folle que tu pourrais faire ou as déjà fait par amour ?

9. Un ami t'appelle, il va très mal, tu fais quoi ?

10. Mettons qu'il n'existe aucune barrière entre toi et un métier que tu rêverais de faire, mais que tu ne peux pas car tu n'as pas fait les bonnes études/car c'est trop tard pour t'engager dans cette voie/car il n'existe pas dans ton pays/car tout ton entourage te dit que c'est un boulot de merde/etc, ce serait quel métier ?

11. Y a t'il une personne morte que tu aurais aimé connaître ?

 

 

Répondra qui le voudra :) 

Posté par Albalicia à 21:43 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 février 2015

ça m'énerve...

 

 

froid

 

 

 

 

 

 

C'est assez incroyable le nombre de gens qui me demandent sarcastiquement si j'arrive à survivre à la chaleur de l'Espagne... alors qu'on est en plein hiver ! Ce n'est pas parce que l'Espagne est située au sud de la France qu'il y fait plus chaud, c'est juste un cliché ! Ici aussi on se les gèle, ici aussi il neige, ici aussi il vente et il fait pas beau. Je reconnais que dans ma région, en presque trois ans de vie ici, j'ai dû voir moins d'une semaine de pluie en tout. Mais il y a un vent terrible et l'hiver est affreux. Mon appart n'est pas du tout isolé, je dessine vêtue d'un sous pull, d'un pull en laine, d'une veste thermique et de mon anorak de ski. J'ai FROID. J'ai constamment les mains et les pieds gelés. Ma peau est toujours ultra sèche. 

J'ai vécu 20 ans sans connaître le froid et l'hiver. C'est mon sixième hiver et j'ai du MAL. Je n'en peux plus, mais il faudra encore beaucoup de temps avant de rentrer m'installer à Tahiti. Comment font les autres Tahitiens, ceux qui vivent en France ou au Canada ? C'est une question récurrente. 

Posté par Albalicia à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

05 février 2015

En cours : les noms des élèves

 

élèves1

élèves2

élèves3

 

 

élèves4

 

 

élèves5

 

 

 

C'est bien la galère tous les jours en cours ! 

Et vous, assistant ou professeur de passage par ici, quels sont vos moyens de mémoriser les noms de vos élèves ? 

03 février 2015

Angoulême - partie 1

 

 

ang1

ang2

ang3

ang4

ang5

 

 

... 

 

 

ang6

 

 

 

 

J'aurais voulu tout finir ce soir, mais comme j'ai rajouté des trucs dès le début, et que je prévoie d'en rajouter encore par la suite, ça va sûrement faire plus de planches que prévu, alors au lieu d'attendre de toutes les faire comme d'habitude, je vais les poster au fur et à mesure :) Pour l'instant, j'ai présenté les gens qui étaient déjà dans la maison quand j'y suis arrivée, mais il manque encore deux filles arrivant plus tard, ainsi que des potes à Bruno qui vont passer deux soirées avec nous. 

A plus tard... :) 

28 janvier 2015

Le Festival d'Angoulême et deux, trois autres trucs :)

Heyyyy la populasse !! 

 

Bon je voulais essayer de poster avant de partir pour Angoulême demain mais je sais pas si j'aurais le temps é_è J'ai commencé un looong post et il doit me rester encore trois, quatre planches à faire, on verra si j'arrive à me motiver pour demain matin o/ 

 

Du coup, oui je serai bien à Angoulême ce weekend, de vendredi à dimanche, et je me baladerai les trois jours dans les mêmes fringues : 

 

fofo01

 

 

 

Mais bon, pas d'panique à bord, je change de souvêt, donc vous inquiétez pas pour ma flore vaginale :D Puis vous pouvez m'approcher, je vais pas puer non plus hein !

 

 

Une petite illustration pour un nouveau donjon de Dofus, dans lequel on est riquiqui :) 

 

 

dj insecte_mod

 

 

 

 

Et enfin, j'ai repris un dessin que j'ai fait en 2012 et en 2013 histoire de voir les changements que j'ai fait en 2014 :) 

 

cupcakes01

 

 

 

Le plus gros changement ? J'ai enfin compris que les bras ne se croisaient pas de la façon dont je le faisais toujours, j'ai commencé à faire quelques ombres et je sais mettre un peu de relief dans les cheveux :) 

 

 

cupcake

 

 

 

Et l'année avec des dessins sur Dofus ça donne ça :) 

 

 

2014 avec dofus0

 

 

 

Bref, hésitez pas à venir me parler si vous me croisez, je distribue des carambars :3 

Posté par Albalicia à 21:08 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

11 janvier 2015

Au nom de Charlie Hebdo. Au nom du métier que je souhaite exercer. Au nom de la liberté d'expression.

 

CH

 

 

Ces derniers jours j'étais triste, atterée, comme beaucoup de gens. Je me suis tenue à l'écart des réseaux sociaux qui en parlaient, je n'ai pas cherché à savoir ce qu'il se passait avec les terroristes. La seule chose que j'ai regardée, c'est la vidéo de l'ancien directeur de Charlie Hebdo, qui parlait de la tristesse et de la souffrance d'avoir perdu ses plus proches amis. Qui voulait que tous se prennent la main et parlent de la liberté d'expression. Après ça, je me suis renfermée sur moi-même. Dès que je tombais sur un blog qui avait fait une illustration sur le sujet, je quittais le blog en question. Je ne voulais rien lire, pas en parler. Sur mon chemin pour aller en ville, il y a un kiosk, et en passant, j'ai pu voir que la plupart des journaux d'actualité titrait les nouvelles. C'est pas en France, mais en Espagne, et beaucoup de journaux d'actu qui se trouvent dans beaucoup de kiosks dans beaucoup de pays ont fait la même chose.

J'ai lu l'article de Laurel, qui résume la peur qui doit ronger beaucoup de dessinateurs dans le monde, et pas qu'en France. J'ai tremblé en lisant ses lignes, car tout est vrai. Avoir la peur au ventre, devoir s'inquiéter pour ses proches, se taire et ne plus oser parler ou dessiner. Quelques jours plus tard j'ai lu l'article de Yatuu, qui était le premier post avec dessin que j'ai consulté, avec sa chute qui m'a fait sourire et puis frissonner. Et puis réfléchir.

Avant l'attentat, la France était un pays où résidait la liberté d'expression. Et maintenant ? 

 

 

 Un mec que je connais de Dofus a dit qu'entre toutes les personnes qui avaient changé leur avatar sur Facebook pour l'avatar Je suis Charlie, comme tous ceux qui twittaient avec le tag #jesuischarlie, il y avait une grosse majorité qui faisait partie de la sous culture et que ces gens ne faisaient que suivre le mouvement, que ce n'était principalement que des hypocrites qui,  une fois la vague passée, reprendraient leurs petites habitudes, sans plus s'occuper de ce qu'il s'était passé. Le plus effrayant, c'est qu'il n'a pas été le seul à tenir ce discours. Des facebook-potes ont repris pratiquement la même chose sur leur statut, des anonymes en ont parlé dans leurs commentaires sur les sites et les blogs que j'ai consulté plus tard. 

Laissons de côté le fait qu'il ait traité les trois quarts de ces gens de sous-cultivés, ce qu'il n'a pas compris c'est que cet évènement a rassemblé presque toute la France. Pas qu'une partie, non, presque tout le monde s'est senti solidaire, presque tous se sont tenus la main, presque tous ont levé le crayon, et pas que la France, mais aussi dans le monde entier. Dans un sens on s'en fout un peu non, que ces millions de personnes n'aient pas la même culture ? Ce qui est intéressant, c'est que tous se sentaient assez concernés pour en parler et faire un petit geste de solidarité. Que ce soit un dessin, un statut, un avatar, une présence, une minute de silence et même rien qu'une pensée à ceux qui sont morts, tous se sont engagés dans le même combat pour faire respecter la liberté d'expression. C'est triste que ce mec, ces gens n'aient pas compris cela. 

Et puis qu'est ce que c'est la culture de toute façon ? Est ce que c'est la culture G, celle que tout le monde devrait connaître ? Car moi je ne la connais qu'à moitié. Par quoi est définie la culture ? Est ce que c'est tout ce qui est arrivé d'important avant notre ère et après notre naissance ? Est ce que c'est quelqu'un qui définit ce qu'est exactement la culture ? Moi, tout ce que je connais,  c'est ce qui m'intéresse, et pourtant je ne me considère pas sous-cultivée. Je m'en fous complètement de la politique et de la religion, je n'aime pas entendre parler de la souffrance et des guerres dans le monde, alors je me tiens à l'écart de tout ce qui peut être de l'information, que ce soit à la télé, à la radio ou aux journaux. Moi j'aime bien aller à la recherche de l'information, celle qui m'intéresse. Je ne pense pas être sous-cultivée, je connais plein de choses que d'autres ne connaissent pas. 

Je trouve ça nul de dire que la plupart des gens qui ont suivi le mouvement Je suis Charlie sont des gens qui appartiennent à la sous-culture. L'important, c'est que le temps de quelques jours, on se soit tous sentis unis dans le même combat pour la même cause, défendre la liberté d'expression. 

 

 

Les dessinateurs qui sont morts, je les connaissais de loin. J'ai déjà eu des Charlie Hebdo entre les mains ; même s'en m'intéresser grandement aux sujets évoqués dans la revue, les dessins me faisaient rire. Je lis un journal semblable en Espagne, El Jueves. Je ne comprends pas toujours de quoi il s'agit, pour cela il faudrait que je m'informe d'avantage sur les sujets d'actualité, mais au moins je ris. Par contre, ma mère les connaissait depuis plus de trente ans, elle est très friande des illustrations satiriques, c'est une part d'elle qui est morte...

 

Dans le groupe d'assistants de français dont je fais partie sur Facebook, beaucoup se sont demandés s'ils allaient en parler à leurs élèves. Il le faut c'est sûr. Mais moi j'appréhende le moment où j'en parlerai. Je sais que je serai confrontée à des avis différents, très certainement certains me diront que c'était bien fait pour les morts, qu'ils n'avaient qu'à pas parler de choses sensibles, et que ce sera à moi de ne pas m'énerver contre eux et de leur expliquer ce qu'est la liberté d'expression, de pensée, que personne ne devrait mourir pour penser quelque chose différent de son voisin, en tout cas, pas en France. Un assistant a partagé ce lien du Petit Quotidien, dont je compte me servir pour le cours. 

 

 

Qu'importe les différences, ces derniers jours on a tous été en deuil ensemble.

 

 

Un dessin de Mem's sur Tahiti

 

 

 

 

Le journal Charlie Hebdo, je le rappelle, ne se moquait pas seulement de la religion musulmane, mais également de beaucoup d'autres. Le Pape, entre autres, était passé plusieurs fois dans les pages du magazine. 

Posté par Albalicia à 13:47 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,