skate0

 

 

 

skate1

 

 

 

 

 

J'ai voulu descendre une côte sans avoir appris auparavant à freiner en downhill (descente de côte) o/ J'ai pas réfléchi, j'avais déjà fait des petites côtes auparavant, je pensais que ça allait être la même chose, et en fait pas du tout -_- J'ai cru mourir de peur ET mourir pendant cette descente é_è D'abord j'ai vu le croisement que j'avais pas vu au début, j'ai prié pour qu'aucune voiture n'arrive parce que voilà, j'aurais pas pu freiner ET ENSUITE, une fois le croisement passé sans danger (à part une grosse grosse peur), j'ai vu que la route se finissait en cul de sac, bloquée par un grillage. Donc les deux solutions qui s'offraient à moi étaient 1. de mettre le pied à terre et de tomber et 2. d'utiliser le grillage pour me stopper et du coup me le prendre de plein fouet... 

J'ai pris la première solution et me préparant à avoir super mal, j'ai posé le pied à terre, et boum, catapultée en avant, tête la première... Ce qui a fait le plus mal ? Mon visage côté droit qui a râpé sur le goudron(BOUM la mâchoire o/). Heureusement j'étais en jean + j'avais un casque et des protections aux mains... J'ose pas imaginer ce qu'il me serait arrivé aux mains si j'avais pas eu de protections, j'ai mis tout mon poids dans mes bras pour bloquer le choc avec les mains... Tee-shirt détruit par le goudron aussi... 

J'ai surtout eu très peur pour mon visage, d'être défigurée, d'avoir des égratignures partout, mais au final, j'ai juste eu des bleus. 

Je suis tout de suite remontée sur la planche, car la dernière fois que je me suis fait super mal en tombant, j'avais abandonné pendant un mois... J'ai continué ma route jusqu'à mon lycée et arrivée là, j'ai pu m'asseoir, me calmer... Mais deux heures après, j'avais encore les nerfs en compote, un mal de tête affreux et j'arrêtais pas de penser à la peur que j'avais eu...

Plus de peur que de mal au final, je vais bien, mais maintenant je me souviendrai de toujours apprendre l'étape 1 avant de directement passer à l'étape 3 x) Et du coup, ça m'a permis de faire une recherche sur Internet pour apprendre à freiner en descente. Maintenant je sais, et il ne me reste plus qu'à mettre en pratique :) 

 

Edit : on est le 12 juillet 2017 et je ne suis jamais remontée sur ma planche après cet incident. Je l'ai encore car je me dis qu'un jour j'arriverais bien à remonter... Mais je pense encore à la peur que j'ai eu lors de cette chute...